Mel’s pictures nous parle de son voyage en Irlande!

Posté le 29 février 2016 par etreunefemmebelleetvivante dans voyage

Cliffs oh moher

Cliffs of moher

Le voyage me manquait et comme je n’ai pas l’occasion de m’y remettre en ce moment, je me suis dit que j’allais me servir de l’expérience des autres. Et les autres aujourd’hui c’est ma meilleure amie Mélissa.

Laissez moi vous la présenter! Mélissa va avoir 23 ans, elle est en couple depuis …longtemps? (on peut arrêter de compter au bout d’un moment non? :p) Ils ont l’habitude l’été de se rendre en Espagne et à Barcarès mais l’année dernière …c’est le drame! Ils ont décidé de partir 3 semaines en Irelande. Et en road trip. Une expérience pareille ça pique la curiosité!

Je lui ai envoyé quelques questions il y a 2/3 semaines et j’ai reçu ses réponses hier. Elle a aimé se remémorer tous ses souvenirs et moi j’ai pris vraiment beaucoup de plaisir à la lire. En espérant que son expérience serve aux autres et que vous puissiez, comme moi, voyager le temps de la lecture!

Les photos sont d’elles et pour en voir plus je vous invite à aller jeter un coup d’oeil à sa page: https://www.facebook.com/mel.pictures/?fref=ts

 

Pourquoi l’Irlande ?

Avec mon chéri on avait décidé de rester en Europe pour notre voyage. Étant étudiants c’est pas encore le top niveau revenu donc on voulait diminuer les dépenses en allant moins loin. Par facilité, on préférait rester en zone euro pour éviter toutes les contraintes liées au changement de monnaie. On avait déjà visité l’Espagne les deux années précédentes, donc le sud on en avait eu notre dose! Après avoir éliminé les pays nordiques, et surtout sur conseils de nombreux amis, notre choix s’est arrêté sur l’Irlande!

 

the giant's causeway

the giant’s causeway

 

Combien de temps de préparation (renseignements, organisation etc) t’as demandé ce voyage ?

Beaucoup de temps parce que j’adore tout préparer! D’autant plus que mon copain ce n’est pas trop son truc les préparations donc il m’a laissé organiser notre voyage. J’ai vraiment passé de nombreuses heures à organiser nos séjours dans chaque ville différente. L’Irlande étant un pays plutôt pluvieux, on ne pouvait pas se permettre de dormir à la belle étoile, il nous fallait des hébergements. Ca plus le fait que c’était notre premier vrai voyage à l’aventure. Donc j’ai réservé toutes nos nuits à l’avance pour pas qu’on se retrouve pris au dépourvu. L’aventure oui, mais avec un minimum d’organisation!

 

 

Comment t’es tu organisée (transport, hébergement etc) ? Prise de tête ou plaisir?

Comme je le disais, les préparatifs de voyage j’adore ça, c’est vraiment un plaisir pour moi, donc pas du tout de prise de tête, que du bonheur d’organiser nos 3 semaines en Irlande.

Au niveau de l’organisation, la première étape c’est l’achat des billets d’avion! Le mieux c’est de s’y prendre plusieurs mois à l’avance pour avoir des prix raisonnables. Une fois les billets en poche et la durée du séjour fixée, 3 semaines pour nous, on passe à l’organisation du circuit. Nous avions décidé de faire carrément le tour de l’Irlande, donc je regardais un peu sur tous les sites touristiques  quelles villes ou quels sites méritaient qu’on s’y arrête, et combien de temps. Ensuite, c’est l’étape de la réservation du logement. Pour certains cette étape peut être facultative. Mais pour moi elle me semblait importante, je n’avais pas envie de me retrouver face à des auberges de jeunesse pleines, ou à des prix plus chers que sur internet. Un ami à nous est parti complètement à l’aventure, mais il a passé quelques nuits à dormir dans des gares ou dans les trains… Ca dépend de ce qu’on attend de notre voyage! Pour les hébergements, on ne cherchait pas le grand luxe, au contraire on essayait de trouver les plus bas prix. On a fonctionné comme ça: quand on passait plusieurs nuits dans une ville, nous réservions un Airbnb (logement chez l’habitant, mais payant contrairement au couchsurfing), et quand on ne dormait qu’une nuit dans une ville, c’était auberge de jeunesse donc en dortoirs. Notre priorité c’était de faire des rencontres, donc nous ne prenions que des AirBnb occupés, et non pas des logements entièrement libres. Après les hébergements sélectionnés, j’ai continué le traçage de notre circuit en cherchant les moyens de transport pour relier chacun de nos points d’arrêt. Il faut savoir que l’Irlande reste un pays cher, louer une voiture pour deux ne s’avère pas du tout avantageux, donc pour nous c’était bus et train (mais qui coûtent également très cher, même si ça l’est moins que la location de voiture). Et pour finir, je notais ce qu’on pouvait visiter une fois sur place, ce qui valait le coup d’être vu!

 

galway

galway

 

Peux tu nous dire le budget pour une personne qui part 3 semaines en Irlande ?

Le budget dépend vraiment des priorités de chacun et du type de voyage que l’on souhaite faire. Nos priorités c’était les visites et les rencontres. Donc au niveau des hébergements nous n’avons pas été dépensiers, même si privilégier des auberges de jeunesse tous les soirs et dans des dortoirs de 12 personnes aurait été moins cher. Pour les repas c’est la même chose, nous n’avons fait que 1 ou 2 restaurants, car de toute façon l’Irlande et la cuisine, autant vous dire que c’est pas le top! L’avantage des auberges de jeunesse et du AirBnb c’est qu’on a une cuisine à notre disposition, et nous n’avons pas du tout hésité à nous en servir! Nous nous préparions tous nos repas comme ca, ce qui nous a coûté largement moins cher que les restaurants. Autre avantage du Airbnb: nous avons tout à notre disposition, et SURTOUT, des machines à laver. Donc encore des frais en moins. Pour les visites les prix restent raisonnables, d’autant plus qu’il y a de nombreux tarifs étudiants en Irlande. La particularité de notre voyage c’est que nous sortions au moins tous les 2 soirs, à chaque fois avec de nouvelles rencontres, et surtout de nouvelles bières… A ce niveau là mon copain a été beaucoup plus dépensier que moi (2 verres de whisky irlandais suffisaient à me faire tourner la tête). Comme je disais, les rencontres étaient notre priorité, donc les dépenses de sorties étaient comprises avec. Et pour terminer, les transports nous ont coûté aussi cher que le vol aller retour, et en plus nous ne prenions jamais les bus en ville, nous avons tout fait à pieds (et oui même dans Dublin!). Pour résumer, 3 semaines en Irlande, quand on se fait ses repas, quand on dort plutôt modestement, quand on sort (trop) souvent, quand on fait des visites, quand on dépense peut pour s’offrir des souvenirs, ça coûte dans les 1300€ par personne. Il ne faut pas trouver ça cher et être effrayé par le prix. Ça les vaut largement, et notre entourage a trouvé ça peu pour tout ce qu’on a fait et, surtout, pour 3 semaines.

 

 

Kylemore abbey

Kylemore abbey

Alors, comment sont les irlandais ?

Ils sont fantastiques! J’ai tellement de compliments qui me viennent en tête. Tout d’abord, c’est ce qu’on m’avait dit avant de partir, ils sont très accueillant et chaleureux. C’est leur plus grande qualité je  dirai . Ils vous considèrent comme des amis alors qu’ils vous connaissent à peine. Nous avons vraiment passé de très bons moments avec eux, et aucune de nos rencontres n’a été désagréables. Ils sont très ouverts et n’hésitent pas à dialoguer avec vous. Il nous est souvent arrivé dans des bars de discuter avec des gens assis à côté de nous et d’en faire nos amis de la soirée. Nous sommes sortis boire un verre avec chaque personne qui nous hébergeait, et ils en étaient ravis car apparement nous faisions parti des rares étrangers à leur proposer d’aller boire un verre. Ils sont également très marrants contrairement à ce qu’on pourrait penser, ils ont souvent le mot pour rire et sont très taquins. Et, le meilleur pour la fin, les irlandais sont de gros buveurs de bière! À chaque repas, pas d’eau sur la table, mais plutôt une (voire plusieurs) pinte, et même pour les femmes. Ajoutez à ça qu’ils ont une sacrée descente, et ça nous donne de très belles soirées à mourir de rire!

 

Qu’est-ce que tu as aimé de l’Irlande ?

TOUT (sauf la pluie). J’ai adoré les irlandais et nos rencontres avec eux. J’ai sur-adoré les paysages de ce magnifique pays. On a été ébloui à chaque nouvelle visite. Autant par les villes que par les campagnes. Au niveau des villes, nous avons beaucoup apprécié Galway, Kilkenny et Dublin. Les villes irlandaises restent à taille humaine et ne sont pas étouffantes, on s’y sent vraiment bien. Et j’ai particulièrement apprécié dès qu’on sortait des villes pour nous rapprocher des campagnes et des côtes. Nous avons beaucoup marché et l’Irlande est idéal pour ça, dès qu’on pouvait faire une randonnée en pleine nature, on y allait! Je vous recommande la Giant’s Causeway, le Connemara, les Falaises de Moher et même les Wicklow Mountain. Les paysages nous ont coupé le souffle.

 

Cliffs oh moher

Cliffs oh moher

Et qu’est ce que tu n’as pas aimé ?

Ce que je n’ai pas aimé… Je dirai la pluie. Et encore, on s’y habitue très vite. Sur 3 semaines nous avons dû avoir 4 jours sans pluie (ce qui ne veut pas dire grand soleil). Tous les jours nous avions le droit à au moins un petit passage de pluie. Si le matin nous partions avec le soleil, 1h après nous subissions une averse. Mais la pluie est très fine en Irlande, elle est vraiment supportable. Au bout de 5 jours nous n’y faisions même plus attention, et ça ne nous a pas arrêté dans nos balades. Sinon ce que j’ai moins aimé c’est leur nourriture. J’aimerai bien voir ce qu’une famille irlandaise mange à chaque repas pendant une semaine. Nous avons eu vraiment l’impression qu’ils ont une mauvaise alimentation. Leurs supermarchés ont 5 rayons de sucreries, chips, biscuits, contre seulement 1 de nourriture « normale » (même les boîtes de conserve ça n’existe pas la bas). Pour les légumes… On a mangé des tomates et salades en sachet pendant 3 semaines, parce qu’ils n’ont que ça, et pour les fruits… Vive les bananes’! Donc voilà, niveau alimentation on a connu mieux.

Mais on ne peut pas dire que la pluie et la nourriture m’aient fait détester mon voyage, j’ai tout simplement moins apprécié ces aspects la que le reste.

 

Ton meilleur souvenir ?

Il y en a tellement! Le premier qui me vient en tête, c’est celui de notre découverte de The Giant’s Causeway (La Chaussée des géants). La veille, nous avions passé une soirée merveilleuse avec des irlandais jusqu’à 4h du matin, une soirée pleine de folie qui restera à jamais gravée dans ma mémoire. Et le lendemain, avec une gueule de bois et la fatigue d’une nuit de 4h, nous avons pris le bus pour quitter Belfast et remonter sur la côte nord de l’Irlande. La chaussée des géants est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, c’est une formation volcanique représentant des colonnes érodées par la mer. Une fois descendus du bus, nous avons commencé notre marche, car il y a tout un circuit de randonnée organisé selon nos niveaux et nos envies. Malgré la fatigue et les sacs sur le dos, on avait la fraîcheur des premiers jour de voyage, et nous nous sommes lancés dans une belle randonnée de 2h, le long des côtes irlandaises. Nous avions eu la chance d’être accompagné par le soleil. Quand nous sommes arrivés devant la chaussée, aux pieds des falaises, nous sommes restés bouches bées devant la beauté du paysage. D’autant plus qu’un petit groupe de musicien profitait du beau temps pour jouer aux touristes des musiques traditionnelles irlandaises. Nous sommes restés plusieurs minutes à admirer le paysage en étant bercés par ces belles musiques, j’en ai eu des frissons. Je pense que c’était l’un des plus beaux moments de notre voyage.

 

the giant's causeway

giant’s causeway

Quand on part à l’aventure on rencontre forcément quelques galères, quelles sont les tiennes ?

Je ne veux pas faire penser que mon voyage était idéal, mais presque! Nous n’avons pas eu de galères. La seule frayeur que j’ai eu, c’est quand j’ai oublié mon porte monnaie dans le bus, mais je m’en suis aperçue au bout de 5 minutes et mon héros de Cheri a couru le chercher avant que le bus ne reparte. Sinon nous n’avons eu AUCUN souci, tout s’est très bien déroulé. Nous avons eu les logements que nous attendions, même s’il y a eu quelques mauvaises surprises quand on découvrait l’état de certain qui étaient plutôt sales, ou quand on devait subir les ronflements de ceux qui dormaient avec nous dans les dortoirs. Mais on peut pas appeler ça des galères, juste des petites déceptions qui nous font aujourd’hui bien rire!

 

Si tu pouvais modifier quelque chose lors de ce voyage (l’organisation peut être, les affaires à apporter ou non ..) pour que celui-ci se passe encore mieux, que changerais-tu ?

Franchement, je ne changerai pas grand chose. Même si certaines visites ne nous ont pas forcément plu, ou si certaines villes ne méritaient pas qu’on y passe 3 jours (Cork en particulier), ce sont les aléas du voyage et maintenant ça nous fait de sacrés souvenirs dont on rigole. Pour les restes, les choses à apporter ou autre, on avait prévu ce qu’il nous fallait, nous n’avons manqué de rien (sauf mon copain qui avait oublié de prendre des pulls… Oui oui!). Au niveau de l’organisation, peut être que pour mon prochain voyage je passerai moins de temps à regarder les transports avant de partir, car au final on se débrouillait très bien une fois sur place. Et pour les logements AirBnb je serais peut être plus attentive aux commentaires laissés par les voyageurs, pour éviter les mauvaises surprises.

 

the wicklow mountain

the wicklow mountain

Et entre nous, partir un peu à l’aventure, plutôt que rester tranquille dans le même hôtel, ça fait pas peur ??

Personnellement j’ai eu un petit coup de « stress » quelques jours avant de partir, mais c’était surtout la peur que quelque chose nous empêche de partir au dernier moment. Je n’attendais qu’une chose: y être et que notre voyage commence. Une fois sur place, on a suivi notre circuit sans problème, sans stress ni inquiétudes, on se laissait simplement guider par notre voyage (et nos gps). Donc aucune frayeur de partir à l’aventure dans un pays étranger. Je recommande d’ailleurs à tout ceux qui cherchent à faire un road trip de faire une première expérience comme la notre, dans un pays européen où nous savons que nous avons une assurance santé et que c’est une culture qui nous est familière. Ca permet d’avoir une première expérience de « road trip » tout en étant dans un cadre et un contexte plutôt sécuritaire. C’était l’aventure oui, mais je n’ai pas eu de craintes car je me sentais rassurée d’aller dans un pays européen proche de la France. Et quand on a soif de découverte, on a pas peur de changer de villes tous les jours et de dormir dans un nouveau lit tous les soirs. Il nous est arrivé plusieurs fois d’être dans 3 villes différentes la même journée (on part d’une ville pour aller en visiter une autre, et on repart les sacs sur le dos pour dormir dans une autre ville). On se couchait avec des souvenirs et des images pleins la tête. C’est dingue quand j’y repense!

 

Qu’est ce que ce voyage a changé en toi ?

Beaucoup de choses je pense. Je trouve que les irlandais n’ont pas de complexes, ils sont tous à l’aise avec leurs corps, peu importe leurs âges ou leurs styles. Du coup on a beau se trimballer en mode touriste, parka et chaussures de rando en pleine ville, on s’en fiche! Il n’y a pas de regards de travers et on ne se sent pas jugé. Donc de ce point de vue la, ça m’a fait me sentir mieux et j’attache moins d’importance aux regards des autres. Et ils sont tellement ouverts que forcément, on ne peut qu’être sociable! Étant une personne plutôt timide, les irlandais m’ont aidé à m’ouvrir aux autres et à oser prendre la parole malgré mon anglais plutôt moche. Un dernier point positif, j’ai toujours été de nature calme, et à certains moments du voyage, quand on manque de sommeil par exemple, on apprend à l’être encore plus. Enfin c’était mon cas. J’ai appris à plus profiter du moment présent, en prenant du recul sur les petits tracas, et à me dire « ‘mais merde Melissa, t’es en Irlande, tu t’en fiches du mec qui a pourri ta nuit!!! ».

 

Sligo

Sligo

 

Des idées de ton prochain voyage ?

Oui! On a eu notre dose de pluie l’été passé, donc en juillet ou août on se dirigera certainement vers Malte. Toujours avec notre sac sur le dos mais cette fois on privilégiera le camping, encore plus d’aventure! On ne partira que 2 semaines car Malte est une île plutôt petite, donc ça nous suffira pour en faire le tour.

 

 

Est ce que tu aurais un conseil à donner pour une première fois dans ce genre d’aventure ?

Comme je le disais, si c’est votre premier voyage un peu à l’aventure, en mode road trip, je vous recommande de faire ça dans un pays qui vous est déjà familier. Par familier j’entends un pays européen, où la culture reste la même (occidentale), où il n’y a pas de problème de sécurité, où on peut se débrouiller en anglais, où la monnaie est la même, où nous avons une bonne assurance santé en cas de souci… Personnellement c’est ce qui m’a permis de faire mon voyage sans inquiétudes. L’expérience AirBnb est vraiment quelque chose que je vous conseille de faire aussi, les personnes qui vous accueillent sont super, prêtes à vous donner des conseils sur vos visites ou à sortir boire un verre avec vous. Pour ceux qui veulent faire un voyage en Irlande, je conseille vraiment de prévoir des vêtements de pluie, et ça pour toutes les saisons. Nous avions investi dans des parkas et des chaussures de marche imperméables avant de partir, et ça nous a été bien utile. Il faut également penser à prendre des pulls car la pluie rafraîchie très vite, on oublie les petits shorts et les sandales évidemment. Une dernière recommandation… Quand on fait ce genre de voyage, il faut se préparer à ce que certaines fois ça ne se passe pas exactement comme on le voulait. Si comme pour nous, vos logements ne sont pas top (voire même pas top du tout), pas grave! On y dort juste la nuit, et le lendemain on repart. Pareil si vous dormez très mal à cause d’un canadien qui ronfle toute la nuit… Oui on a râlé, comme de bons français, mais c’est pas ça qui allait gâcher notre voyage! Donc voilà, ne vous prenez pas la tête, même dans les pires galères, relativisez, dites vous que vous avez de la chance de faire ce beau voyage et surtout, PROFITEZ.

 

Giant's causeway

Giant’s causeway

Je sais pas vous mais moi ça m’a donné envie de repartir très vite pour un nouveau voyage!

(Certaines photos étaient trop volumineuses pour le blog, je les ai donc prises par le biais de facebook, ce qui explique la moins bonne qualité de quelques-unes)

Un Commentaire le “Mel’s pictures nous parle de son voyage en Irlande!”

  1. Elisa

    Chère blogueuse,

    Je me permets de m’adresser à toi dans le cadre d’un événement que nous organisons : le concours national des BLOG AWARDS.

    Nous apprécions beaucoup ton blog, il est bien construit et agréable à lire, c’est pourquoi nous te proposons de participer gratuitement à cet événement.

    Tu y gagneras en reconnaissance, et si tu es sélectionné parmi les meilleurs tu auras la chance de repartir avec un cadeau ! Viens partager ta passion avec la communauté de blogueurs autour d’un cocktail dînatoire.

    Voici notre teaser, n’hésites pas à le partager si tu le trouves cool : https://youtu.be/IEMcu5m76mU.

    Pour t’inscrire, suis-nous sur Facebook : GES Blog Awards, les modalités du concours seront bientôt partagées.

    En te souhaitant une agréable journée,

    Elisa
    Responsable Marketing – The Coconut Agency
    Email : GESBlogawards@gmail.com

Répondre

D'autres nouvelles

La petite pause |
La mode par loulou et chacha |
Millemodes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lolitamaquillage
| Marc Bonet, VDI chez frédér...
| Sarah, 19 ans, make-up addi...