Voyager à Rome : mon expérience sur 4 jours !

Posté le 26 mai 2015 par etreunefemmebelleetvivante dans voyage

« Au fond j’crois qu’la terre est ronde, pour une seule bonne raison, après avoir fait le tour du monde, tout c’qu’on veut c’est, être à la maison »

Orelsan

 

Je suis partie à Rome du vendredi 22 mai au lundi 25 mai (férié pour certains) avec mon copain.

 

Le transport : En voiture il faut compter 10h de route pour l’aller soit quasiment 24h aller/retour et perdre une journée sur 4 ne vaut pas le coup. Donc pour nous le voyage s’est fait en avion.

Si vous prenez la voiture, une fois en centre ville ne la bougeait plus, le trafic italien est complètement fou et vous allez perdre du temps et de l’énergie pour vous garer. Le métro est pas mal desservi (deux lignes seulement pour le moment). Mais l’essentiel de votre voyage se fera à pied donc prévoyez des baskets et de l’énergie ! Des bonnes nuits de sommeil sont essentiels, ce qui veut dire qu’il ne faut pas léser l’hébergement !!

 

L’avion : Sachez que lorsque l’on s’y prend plusieurs mois en avance, le billet d’avion n’est pas très cher. Faites attention cependant, la plupart des avions low cost ne comprennent pas les bagages dans leurs billets. C’est le cas par exemple avec Easy Jet. Le prix pour un bagage varie selon le jour où vous réservez sur internet. N’attendez pas d’être à l’aéroport pour vous occuper de vos bagages car le prix sera beaucoup plus onéreux. Vous avez le droit à un bagage en soute par personne et un bagage à main chacun. Attention, le bagage à main a des mesures à respecter, et nous ne pouvez pas y transporter ce que vous voulez donc rendez vous sur le site de votre compagnie pour être au point. Mon copain et moi avons opté pour un sac à dos 22L chacun et une valise pour deux, largement nécessaire pour 4 jours. Il y a deux aéroports à une cinquantaine de minutes du centre : Fiumicino et Campino. Pour faire le trajet de l’éroport au centre ville et inversement, réservez le car sur internet, le billet sera moins cher et vous n’aurez pas à attendre pour rien. Nous avons pris Terravision pour 4€ chacun l’aller.

 

L’hébergement : Sur internet des sites de comparateurs proposent des formules hôtel+avion. Pour nous, le prix total était moins cher que le billet d’avion lui-même. Mais les choix d’hôtels font rapidement augmenter le prix et nous avons donc opté pour un bungalow dans un camping à 50 min de Rome. Si vous ne restez pas plus de 4 jours …évitez cela ! Préférez être en centre ville, vous aurez beaucoup trop de choses à voir donc pas de temps à perdre pour se rendre en centre ville avec les transports communs ! Faites attention aussi au confort de votre hébergement. L’Italie n’est pas comme la France, nous avons été très surpris d’attérir dans un bungalow vieux, moisi, humide et très mal isolé… Nous avons changer dès le lendemain pour un hôtel proche du Vatican ! Par contre vous trouverez rarement du double vitrage donc attendez vous à attendre du bruit la nuit. Cependant il est important que vous ayez un bon hébergement car vous aurez besoin de bonnes nuits pour ces longues marches dans Rome !

 

Lieux à voir ABSOLUMENT : La Basilique Saint-Pierre et le musée du Vatican, Le Panthéon, le Colisée, la galerie Borghese, la fontaine de Trévi. Il y a tellement à voir mais en un séjour il va falloir faire un choix.

 

Les visites : Ayez en tête le temps d’attente, la queue pour la Basilique St-Pierre, le musée du Vatican et le Colisée est parfois énorme. Des coupes-queue existent mais il faut y mettre le prix. Si vous avez plus de 25 ans, le ROMA PASS est intéressant pour vous, pour 36€ sur 3 jours vos deux premières visites sont gratuites, les suivantes à tarifs réduits (si vous avez moins de 25 ans le roma pass n’est donc pas avantageux) et vous avez un accès illimité aux transports en communs du réseau ATAC (métro, bus, train etc). Attention, certaines visites comme la Domus Aurea et la Galerie Borghese nécessitent une réservation sur internet. Je n’ai pas pu voir le Domus Aurea car je m’y étais prise trop tard !

 

La nourriture : Vous trouverez toutes les gammes et tous les prix alors si le prix vous est trop élevé, continuez votre chemin et vous finirez par trouver votre bonheur. Les pizzas n’ont rien à voir avec les nôtres c’est un régal ! Et ne parlons pas de leur pâtes à la carbonara … Soyez prévenus toutefois à un léger détail : comptez en plus de votre repas, de 1 à 3€ pour le service et le personnel et de 1 à 3€ également pour l’eau et le pain. Regardez bien les tarifs sur la carte avant d’entrer. Certains resto mettent des prix très bas au début de leur carte pour appâter les clients et mais ces prix ne concernent qu’un tout petit met de rien du tout qui diffère du reste de la liste des plats.

Ristorante Termini

Ristorante Termini

 

 

 

Voici notre programme tel que nous l’avons vécu (avec ces aléas de la vie) :

 

Vendredi : Arrivés à 12h. Prochain bus à 12h50 (les autres étant déjà pleins). Arrivés à 14h à Termini (la gare en plein centre de Rome), il grêle et pleut et nous nous abritons dans un resto. Nous avons un train à 15h12 pour nous amenez près de notre camping. A 15h à la gare nous pensions avoir le temps, mais la gare est tellement grande que nous sommes arrivés 3 minutes avant et la machine à billet, un peu défaillante nous a fait louper le train. Le prochain dans 3 min. A 15h42 on monte dans le train, on arrive vers 17h à la gare La Giustiniana (avec un changement de train comportant une attente de 17 minutes). Nous sommes fatigués de s’être levé tôt le matin même et nous attendons une navette gratuite qui doit nous amener au camping mais aucune indication concernant cette fameuse navette. Finalement elle arrive et à 17h30 nous sommes dans ce bungalow vieux et humide. Le temps de faire des courses, de manger, de chercher un autre hôtel et de faire des allers-retours entre l’accueil et notre bungalow parce qu’on se les caille… il est déjà tard.

 

Samedi : Réveil 9h00, je suis dans un sale état car on s’est couché tard et que les jours précédents le voyage j’étais malade. Conclusion : fatigue + fatigue + fatigue = grosse grosse fatigue. On loupe la navette de 10h, on prend celle de 10h30, on chope un train à 10h45 et à 11h30 on cherche l’emplacement de notre nouvel hôtel. Quel soulagement de trouver ce lieux propre et confortable ! On se douche et je m’écroule sur le lit pour une sieste. A 14h on part pour le Vatican en prenant le train. A 15h on trouve un petit resto où on mange des pâtes carbo succulentes. Et là notre voyage commence enfin !

Place San Pietro, Castel San Angelo, le pont san angelo, la piazza Navona, le Panthéon (exceptionnellement fermé malheureusement). Nous mangeons une bonne pizza à proximité, dans une rue pleine de passage et d’animation et nous faisons le chemin inverse jusqu’à la gare, en se régalant de voir la basilique et le château de nuit. Nous attrapons in extremis (nous avons couru!) le dernier train de 22h12. Gros dodo.

 

ponte e castel san angelo

ponte e castel san angelo

Dimanche : Réveil 7h30 (le petit déjeuner étant servi à 8h30). Malgré une bonne nuit je suis très fatiguée. Le petit déjeuner tarde à être servi, nous prenons donc un train qu’à 9h30. A la station Ostiense nous devions prendre le métro jusqu’au Colisée mais la gentille machine ne voulait pas de nos billets (ils sont pourtant acceptés) et nous n’avions pas d’autres monnaies. Nous marchons donc péniblement jusqu’au Colisée. Face à ce truc de ouf qui nous faisiez tant rêver, nous oublions vite notre fatigue. Nous ne commençons la visite que vers midi car nous n’avions pas pris de coupe queue. Nous en ressortons une heure plus tard, mangeons sur le chemin et allons vers le forum et le Palatin. La fatigue prend vite le dessus et je n’apprécie plus la visite. A 15h30 nous prenons le métrop direction à la Villa Borghese car nous avions réservé pour 17h. Du métro il faut 20 min de marche jusqu’à la galerie Borghese. Prise de migraine, la visite se déroule rapidement et à 18h nous sortons. Entre la marche, le métro et le train nous arrivons à l’hôtel à 20h.

 

le Colisée depuis le forum

le Colisée depuis le forum

Lundi : nous devions rendre les clefs à 10h donc nous avons pris notre temps le matin. Nous avions le car à 14h à la gare termini pour se rendre à l’aéroport donc nous savions que nous avions très peu de temps. On s’est rendu à la piazza di spagna où nous avons fait les boutiques souvenirs pour nos proches et nous nous sommes promenés en suivant la ligne de métro jusqu’à termini, et ça avec la valise ! On a passé la via del corso mais la promenade s’est faite rapidement. Arrivés à Termini, il est presque 13h et nous devons faire la queue pour récupérer nos billets de car (même si nous avons réserver) et on mange sur place à la va-vite pour faire la queue devant l’arrêt à moins 20. Et tchao bella !

 

 

Conclusion :

Un séjour à Rome est très fatiguant tant il y a de choses à voir, il faut donc prévoir du temps ou alors beaucoup d’énergie ! Logez dans le centre et munissez vous de bonnes chaussures, d’une carte des transports en communs, d’une carte de la ville, et d’un livre guide pour savoir ce que vous visitez.

Malgré que notre expérience à nous fut laborieuse, nous rentrons heureux de retrouver notre chez nous et nous relativisons. Chaque expérience a du bon et nous gardons l’essentiel : nous avons vu le Vatican, le Panthéon et …le Colisée !!! Une chose est sûre : nous y retournerons car on ne finit jamais de visiter Rome, la ville éternelle …

 

3 Commentaires le “Voyager à Rome : mon expérience sur 4 jours !”

  1. etreunefemmebelleetvivante

    N’hésite pas à m’écrire si un jour tu veux en parler plus amplement :)

  2. lemondejulie

    Coucou ! J’aimerais beaucoup visiter Rome un jour, merci pour tes conseils

    Dernière publication sur Lemondejulie : S-U-R-P-R-I-S-E

  3. etreunefemmebelleetvivante

    Prochain article sur « voyager plus libre », inspiré par cette expérience à Rome, motivée par mon agacement de l’avion! A très bientôt et n’hésitez pas à partager vos expériences de voyage!! Happymarie

Répondre

D'autres nouvelles

La petite pause |
La mode par loulou et chacha |
Millemodes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lolitamaquillage
| Marc Bonet, VDI chez frédér...
| Sarah, 19 ans, make-up addi...